Energie, moral, immunité : 10 conseils pour rester en forme

[DIAPORAMA] Coronavirus, grippe ou gastro : quelles que soient les agressions extérieures, c’est le système immunitaire qui permet à l’organisme de les affronter à moindre mal. Nos conseils pour booster votre organisme.

L’immunité, comment ça marche ? Le système immunitaire a pour rôle de reconnaître les cellules étrangères au corps ou anormales et de les détruire. Cela peut s’agir de bactéries, de virus, de champignons, de parasite ou même de cancer.
Sur le même sujet
Des menus quand on est fatiguée dès le matin… ou quand on fatigue le soir
Vitalité : 8 menus antifatigue

Dès qu’une menace parvient à franchir la barrière de la peau ou celle d’une muqueuse, un premier bataillon de globules blancs défenseurs fait rempart. Les neutrophiles et les macrophages phagocytent les envahisseurs, c’est-à-dire les encerclent et les avalent, puis vont présenter un fragment récupéré sur les intrus (antigène) à d’autres globules blancs, qui forment en quelque sorte les « unités d’élite ». Les lymphocytes T, comme tueurs, vont alors coordonner une seconde phase de réponse immunitaire.

Ils viennent reconnaître les antigènes et communiquent l’information aux lymphocytes B qui patrouillent en permanence autour des ganglions lymphatiques. Ceux-ci produisent alors des anticorps dans le sang. L’antigène va se lier à l’anticorps, ce qui permettra de détruire l’intrus. Une fois cet indésirable mis hors d’état de nuire, le système immunitaire en gardera le souvenir grâce aux anticorps et sera fin prêt en cas de nouvelle infection.

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes