En télétravail, la checklist des gestes à éviter pour sa santé physique et mentale

[DIAPORAMA] Pour prévenir le risque d’infection dans les zones où le Covid-19 circule beaucoup, les entreprises ont été incitées à fixer un nombre minimal de jours de télétravail par semaine. Pour mieux vivre cette période, voici les recommandations à suivre et les gestes à éviter.

Comme annoncé la semaine dernière par la ministre du Travail, Elisabeth Borne, « dans les zones soumises à couvre-feu, les employeurs fixent dans le cadre du dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent ». Ils sont également « invités » à le faire dans les autres zones ». De retour à la maison, face à votre ordinateur, c’est le moment de tirer les leçons des longues semaines de confinement et de ne pas répéter les mêmes erreurs.
Sur le même sujet
Travail et Covid : parler de ses problèmes, c’est déjà les résoudre
Travail et Covid-19 : parler de ses problèmes, c’est déjà les résoudre

Une étude de l’Inserm a en effet montré que parmi les télétravailleurs qui ne souffraient pas de lombalgie avant le confinement, près de 11% avaient développé un mal de dosà l’issue de ces semaines de télétravail obligé. « Outre le fait que le télétravail soit plus ou moins subi par le travailleur (un facteur psycho-social pouvant avoir une répercussion sur les troubles musculo-squelettiques), le télétravail prolongé sur des postes de travail non conçus à cet effet, dans des conditions d’installation variables (pièce isolée ou non…), peu ergonomiques, pourrait être à l’origine de l’adoption de postures du tronc et de tensions musculaires susceptibles de favoriser la survenue de lombalgies ou de cervicalgies » expliquent les chercheurs de l’inserm.

Alors que l’épidémie de Covid-19 est de nouveau dans une phase croissante et que le télétravail régulier s’installe dans la durée, voici comment organiser au mieux pour ne pas accroître le risque de TMS ou de troubles psycho-sociaux.

A lire aussi :

5 conseils pour diminuer la fatigue visuelle
Pourquoi travailler sur un swiss ball est bon pour votre dosT
Télétravail : conseils pour choisir sa chaise de bureau

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes