En Inde, l’incendie d’une usine fait au moins 43 morts à New Delhi

Au moins 43 personnes ont trouvé la mort, dimanche, dans l’incendie d’une usine spécialisée dans la fabrication de sacs à main, à New Delhi, dans le nord de l’Inde. Les incendies sont courants en Inde, où les normes de sécurité des bâtiments sont souvent peu respectées par les constructeurs.

L’incendie d’une usine dans la capitale indienne New Delhi, survenu dimanche alors que les ouvriers se reposaient, a fait au moins 43 morts, ont annoncé des représentants du gouvernement. Un bilan qui pourrait s’alourdir.
Le feu s’est déclenché aux premières heures de la matinée dans un vieux quartier de la capitale. Outre le bilan de 43 morts, au moins 16 personnes ont été hospitalisées, selon la police.
Les victimes sont des « ouvriers qui dormaient à l’intérieur de ce bâtiment comprenant quatre ou cinq étages », a indiqué à l’AFP Sunil Choudhary, chef adjoint des pompiers de New Delhi.

Un feu qui s’est propagé rapidement

Au moins 50 personnes ont été sauvées par les services de secours, selon un responsable des pompiers, précisant que l’incendie a été éteint mais que des opérations de secours étaient toujours en cours.
L’usine était spécialisée dans la fabrication de sacs à main. Beaucoup de matières premières étaient stockées à l’intérieur du bâtiment, ce qui a permis au feu de se propager rapidement, selon les médias locaux.
« Mes pensées vont à ceux qui ont perdu leurs proches. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement », a déclaré sur Twitter, le Premier ministre Narendra Modi.
France 24