Émeutes de mars : Me El Hadji Diouf réclame l’indemnisation des victimes

555

Toutes les victimes des événements de mars dernier doivent être indemnisées, a déclaré, mardi, Me El Hadji Diouf. L’avocat dont la maison avait été incendiée estime que les auteurs de tels forfaits doivent être traduit en justice.

Me El Hadji Diouf n’a pas encore dit son dernier mot suite au émeutes de mars ayant occasionné beaucoup de dégâts collatéraux. “L’Etat doit réparer le préjudice de ces agissements, des attaques barbares, ces actes terroristes. L’Etat qui est là pour tout le monde doit soulager les populations comme il le fait très souvent par exemple quand il y a des inondations, quand il y a l’accident du bateau le Joola, l’Etat a indemnisé les victimes […]“, a déclaré l’avocat, une des victimes sur Rfm.

Victimes

Et de citer des victimes qui méritent cette indemnisation telles Auchan, Total et lui-même.

Rétrospective

En mars dernier, le leader du parti Pastef étaient convoqué au tribunal dans une affaire de v**l présumé l’opposant à Adji Sarr, une employée dans salon de beauté à Dakar. Une convocation ayant suscité l’ire de militants et sympathisants de l’opposant. Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont fait 14 morts et beaucoup de dégâts collatéraux.