Élections locales : Sonko et Cie pour un décret fixant la date.

Le leader de la coalition Jotna et ses alliés ont voulu interpeller l’État sur l’importance de « prendre un décret fixant la date des élections territoriales (municipales et départementales) conformément au principe constitutionnel de libre administration des collectivités territoriales et aux dispositions de l’article L63 du code électoral ».

Selon Sonko et Cie, « le silence coupable de Macky Sall reste une décision implicite d’un énième report » lit-on dans ‘Le Quotidien’. Par ailleurs, souligne le même quotidien, « cette interpellation voudra simplement clarifier la réelle posture sur cette question qui reste toujours ambivalente ».
Selon la coalition Jotna, la question de la démocratie surtout en ce qui concerne les élections, les libertés de manifestation et d’expression est aujourd’hui à genoux. 

Entre autres questions d’actualité, la coalition Jotna estime que la pandémie au coronavirus a « mis à nu certaines incohérences et carences » de notre système sanitaire. Ce qui devra inéluctablement inciter à une réflexion sur la manière de faire face à de futures crises de cette envergure.