Egypte : Mohamed Morsi enterré discrètement au Caire

L’ex-président égyptien Mohamed Morsi, 67 ans, est mort après une audition au tribunal au Caire à la suite d’un malaise, a annoncé lundi la télévision d’Etat égyptienne.

Le défunt a été inhumé ce mardi. « Il a été enterré à Medinat Nasr, dans l’est du Caire, en présence de sa famille. La prière funèbre a été faite à l’hôpital de la prison de Tora » où il avait été déclaré mort la veille, a indiqué l’avocat, Abdelmoneim Abdel Maksoud.

Issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi avait été élu en 2012 après la révolte qui avait provoqué le départ d’Hosni Moubarak dans le cadre du printemps arabe. Il avait ensuite été renversé en 2013.

Selon des sources sécuritaires et judiciaires, l’ancien président en détention depuis juillet 2013 s’était exprimé devant le tribunal avant de s’effondrer puis d’être conduit à l’hôpital où il est décédé. « Il a parlé devant le juge pendant 20 minutes puis il s’est animé et s’est évanoui. On l’a vite emmené à l’hôpital où il est mort plus tard », a dit la source judiciaire. Peu après l’annonce de sa mort, le président turc Recep Tayyip Erdogan lui a rendu hommage. « Que Dieu accorde à notre martyr, notre frère Morsi, sa miséricorde », a déclaré le président turc à un groupe de journalistes.