Édouard Philippe a remis sa démission à Emmanuel Macron, qui l’a acceptée (Élysée)

Le Premier ministre « assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement », précise l’Élysée.
REMANIEMENT – Le Premier ministre Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement au président Emmanuel Macron, qui l’a acceptée, a annoncé l’Élysée ce vendredi 3 juillet.
Le gouvernement démissionnaire assurera le traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement, un changement souhaité par Emmanuel Macron qui avait annoncé une « nouvelle équipe » pour suivre un « nouveau chemin » politique pour la dernière partie de son mandat jusqu’à la présidentielle de 2022.
Mais cette annonce ne signifie pas que le remaniement aura lieu ce vendredi, ni qu’Édouard Philippe ne restera pas Premier ministre.