Ecotra au Magal de Touba 2019 : Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, …

Dans le cadre de l’édition 2019 du grand Magal de Touba (18 Safar 1441 de l’an musulman), Ecotra a entrepris de réfectionner certains axes stratégiques de la ville sainte de Touba afin d’améliorer la circulation urbaine et péri-urbaine lors de ce grand rassemblement de la communauté mouride, en particulier, et de la Oummah en général, qui draine plus de 4 millions de pèlerins chaque année.

Comme à l’accoutumée, la société de BTP dirigée par Abdoulaye Sylla, mouride convaincu et natif de Diourbel, a mis les petits plats dans les grands en déployant une impressionnante flotte d’engins de grande envergure (caterpillars, tractopelles, grues, …) pour aider à l’assainissement de la deuxième ville du Sénégal, après Dakar, la capitale sénégalaise. Aussi bien, après la visite effectuée sur le terrain par les ingénieurs de ECOTRA, afin d’évaluer les besoins matériels et humains nécessaires aux ouvrages, les équipes d’ECOTRA ont investi les zones suivantes :

– Darou Marnane (Travaux de pompage, Remblayage après aspiration avec du sable d’apport et Travaux de reprofilage et compactage sur un linéaire de 4500 mètres)

– Rakhmatou Ayatt (Travaux de pompage, Remblayage après aspiration avec du sable d’apport et Travaux de reprofilage et compactage sur un linéaire de 100 mètres)

– Baakhdatt (Travaux de désherbage et de reprofilage sur un linéaire de 900 mètres)

Le directeur de l’Agence des Travaux et de gestion des Routes au Sénégal (Ageroute), Ibrahima Ndiaye, coordonnateur attitré des travaux d’assainissement dans le pays, s’est rendu sur place pour se faire une idée de l’état d’avancement des travaux. Après avoir décerné son satisfecit à ECOTRA et au regard des moyens mobilisés, le directeur de l’Ageroute a suggéré à la direction de l’entreprise d’étendre les travaux aux zones ci-après : Route de Ndiouroul, Garage Dakar, Hôpital Ndamatou et Ngabou (localité située à 15,8 km de la ville de Touba).

A l’issue de ces travaux, il ressort qu’Ecotra a effectué les travaux suivants : Pompage de 1386 m3 d’eau, Remblayage de 2736 m3 de sable et Reprofilage (technique d’entretien essentielle pour la réhabilitation des caractéristiques géométriques des chaussées) de 8450 m de routes.

A l’issue de ces travaux destinés à l’assainissement de la ville sainte en cette veille de la 125ème édition du grand Magal de Touba, une délégation d’ECOTRA s’est rendue auprès du Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, afin de recueillir ses prières. Le saint homme, après s’être enquis de l’état de travaux et manifesté sa totale satisfaction de la contribution chaque année renouvelée d’ECOTRA, a formulé des prières à la délégation composée d’éminents cadres de l’entreprise, non sans leur confier que leur structure n’aura de cesse d’aller de l’avant pour ses œuvres de bienfaisance à l’endroit de Touba.