Ecarts de langage, téléfilms, maladie : Modou Diagne se confie (vidéo)

 Le patriarche n’a plus la vivacité qu’il incarnait,  mais, garde encore, toute sa lucidité et  son sens de l’humour. Souffrant depuis 2002, d’éléphantiasis, ses pieds enflés par l’affection, sa santé précaire  l’empêche de vaquer à ses occupations.

Le vieil homme dit éprouver beaucoup de difficultés sur le plan social et souhaiterait l’appui des autorités. Toutefois, il remercie la Première dame, Mme Marieme Faye Sall, qui l’avait assisté tout au début de sa maladie…

Concernant les nouvelles séries télévisées, il déclare que «beaucoup de choses ont changé et certaines séquences, des écarts de langage et autres mises vestimentaires, laissent à désirer…