Eau de Javel : 3 conseils pour l’utiliser sans risque

Efficace contre le coronavirus, l’eau de Javel reste un produit d’entretien potentiellement dangereux en cas de mauvaise utilisation. On fait le point.

Oui : l’eau de Javel est efficace contre le coronavirus SARS-Cov-2. C’est ce qu’affirme la Direction générale de la Santé (DGS) qui recommande de désinfecter régulièrement les surfaces potentiellement infectées par le coronavirus – poignées de portes, interrupteurs, écrans tactiles…

Bien qu’efficace contre le coronavirus, l’eau de Javel (qui est bactéricide, virucide et fongicide) peut s’avérer dangereuse si elle est mal utilisée. Voici 3 conseils à respecter pour une utilisation sans risque :
L’eau de Javel doit être diluée

L’eau de Javel est une molécule puissante qui ne s’utilise donc pas pure : il est nécessaire de diluer le produit dans de l’eau avant de l’utiliser sur les sols et les surfaces domestiques – plan de travail, table…

La dilution (en cas d’eau de Javel à 2,6 % de chlore actif, c’est écrit sur l’étiquette) suit une règle de 1 pour 4 : dans un seau d’1 L d’eau, on diluera ainsi 250 mL d’eau de Javel. Et une bouteille d’1 L d’eau de Javel permettra de préparer 4 L de produit désinfectant.
L’eau de Javel nécessite une protection

Lorsqu’elle est utilisée à la maison, l’eau de Javel doit faire l’objet de protections spécifiques : on porte des gants et (si possible) des lunettes, on pense à bien aérer la pièce, et on n’oublie pas de bien rincer les surfaces nettoyées, surtout si elles sont en contact avec des aliments – par exemple : en cas de nettoyage du frigo ou du plan de travail.

Attention : l’eau de Javel s’utilise uniquement seule – il n’est pas question de faire des mélanges aux conséquences potentiellement désastreuses pour la santé !

La pire idée ? Mélanger eau de Javel + vinaigre blanc : en résultent des émanations toxiques nocives pour les poumons.
Eau de Javel : les gestes d’urgence à connaître

En cas d'émanations toxiques (après un mélange eau de Javel + vinaigre, par exemple), aérez la pièce, éloignez-vous, reposez-vous, et téléphonez au Centre anti-poison le plus proche.
En cas d'ingestion d'eau de Javel, téléphonez au Centre anti-poison le plus proche : ne faites pas vomir la personne !
En cas de projection d'eau de Javel dans les yeux ou sur la peau, lavez-vous abondamment à l'eau claire pendant 10 minutes - pas moins. Surveillez et consultez un médecin sans attendre si la sensation de brûlure persiste.

Un dernier conseil ? Conservez votre bouteille d’eau de Javel hors de portée des enfants et pensez à étiqueter correctement le flacon pour ne pas confondre !

Source : communiqué de presse Établissements Pintaud

À lire aussi :

Coronavirus : à la maison, que faut-il nettoyer et avec quoi ?

Huile de sésame, ail, eau chaude… Attention aux fausses informations sur le coronavirus

Coronavirus : nos conseils pour se protéger

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes