Drame à Malika : « Amina Kâ n’était pas enceinte »

Rebondissement dans l’affaire Amina Kâ, du nom de cette femme qu’on disait enceinte de 3 mois et tuée par son mari après une dispute. Mariée le 4 août dernier, la victime porterait une grossesse d’environ 3 mois.
Ce qui serait totalement faux. Selon les premiers éléments de l’enquête révélés par Enquête et Les Échos, elle n’était pas enceinte. Quid alors des circonstances de sa mort ? L’autopsie révèle qu’Amina Kâ est décédée d’une crise cardiaque.