Drame à L’hôpital De Tivaouane: Les Deux Agents Arrêtés N’ont Pas Convaincu Les Enquêteurs De La Dic

132
Single Post


Single Post
Drame à l’hôpital de Tivaouane: Les deux agents arrêtés n’ont pas convaincu les enquêteurs de la Dic

Tout au long de l’enquête, les deux agents de l’hôpital de Tivaouane arrêtés, ont tenté de faire croire aux enquêteurs de la Dic qu’ils étaient présents dans la salle au début de l’incident.


Mais il ressort de l’enquête que la sage-femme Awa Diop et l’aide-infirmière Coumba Mbodj ont menti sur procès-verbal.

Selon des sources de Seneweble  rapport de constatation versé dans le dossier et les premiers secouristes entendus, ont accablé le personnel de garde au moment du drame.

 » Nous n’avons trouvé personne dans les couloirs ni à l’intérieur « , témoignent les premiers secouristes sur procès-verbal.

D’après l’enquête, deux portes ont été défoncées par les premières personnes présentes sur les lieux du sinistre.