Dr Mohamed Diallo répond à Abdou Aziz Kébé : «Monsieur le délégué général…

La sortie hier à Touba du Délégué général au pèlerinage à la Mecque, Abdou Aziz Kébé demandant aux pèlerins d’«arrêter de se plaindre à Mounah et à Arafat », continue de susciter de vives réactions. En effet, un ancien membre de la commission au pèlerinage, de 2004 à 2013, l’a invité à « avoir le sens de la responsabilité ».

« Monsieur le délégué général, arrêtez de vous plaindre et apprenez le sens de la responsabilité », lui a-t-il répondu dans une déclaration parvenue à Seneweb.

Il dit : « Plaise à Dieu, en juillet 2019, les pèlerins sénégalais se rendront aux lieux saint de l’islam pour accomplir un des principaux piliers de la religion musulmane.Ce voyage effectué par des croyants vers un lieu de dévotion, vers un endroit circonscrit mérite une analyse sérieuse et sereine, mais surtout un choix responsable d’hommes et de femmes qui devront les seconder dans leur si exaltante mission ».

Le docteur Diallo pense par ailleurs que l’empathie se cherche en toute humilité et dans un esprit d’entraide collectif. Car, «un guide est patient, il rend service, il ne se met pas en colère et il ne se souvient pas du mal ».

L’ancien commissaire au pèlerinage aux lieux saints de l’Islam de rappeler que le siège du commissariat au pèlerinage doit être le confessionnal pour tous les pèlerins en détresse. Et l’islam de galvauder dans son étymologie, c’est exactement faire des efforts sur le sentier de Dieu pour ouvrir à notre vouloir vivre les voies de raffinement vers l’excellence dans la soumission et rien d’autre ».