Dr Babacar Diop : « En vérité, nous n’avons pas de régime démocratique dans notre pays… »

147
Etat des lieux mairie Thiès : Une « irrégularité » de plus de 70 millions FCFA dans la ligne du carburant en 10 mois…


Les Forces Démocratiques du Sénégal (FDS) ont procédé, ce dimanche à la cérémonie de clôture du premier congrès de leur parti. Dans son discours, le Dr Babacar Diop, maire de Thiès a dénoncé les « scandales financiers » et les harcèlements à l’endroit de l’opposition.

PUBLICITÉ

« Le principe de souveraineté est un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple« , a rappelé Dr Babacar Diop. Car, d’après lui, « ce dernier est la source et la finalité du pouvoir. Ce principe est menacé par la fétichisation du pouvoir qui est la corruption généralisée de la politique et se réduit à la gestion des intérêts privés et particuliers. Un État est souverain s’il n’est obligé ou déterminé que par la volonté de ses citoyens« .

Souveraineté économique…

Il poursuit : « Notre projet de souveraineté se décline en souveraineté politique en ne vivant sous le diktat d’aucune institution internationale, en souveraineté économique en ne bradant pas nos ressources aux multinationales de ce monde, en souveraineté alimentaire en produisant nos propres nourritures, en souveraineté monétaire en battant notre propre monnaie, en souveraineté sanitaire en soignant nous-mêmes nos populations, en souveraineté militaire en assurant la défense et la sécurité de nos citoyens« .

« Harcèlement » des opposants…

D’après le maire de Thiès, « nous devons restaurer là un État de droit dans lequel tous les citoyens demeurent égaux devant la loi, ce qui est loin d’être le cas du Sénégal d’aujourd’hui. L’exemple des scandales financiers du magistère de Macky Sall et le harcèlement des opposants en sont des exemples éloquents. Nous nous engageons à dépasser cette démocratie de basse intensité qui se réduit à l’organisation d’élections souvent truquées. Cette réforme passera par l’élargissement et l’approfondissement de la démocratie dans tous les segments de la société« .

Régime démocratique…

Selon lui, « en vérité, nous n’avons pas de régime démocratique dans notre pays. Par régime démocratique, nous entendons un régime qui sauvegarde les libertés fondamentales sans aucun compromis. Ce régime de liberté se caractérise par une justice indépendante et des institutions qui fonctionnent selon leurs attributions avec la séparation des pouvoirs. La relation politique que nous avons actuellement avec le pouvoir se vit encore sur le mode de la domination, c’est-à-dire, une utilisation démesurée de la force et de la violence brute« .

#Démocratie #DrBabacarDiop #MackySall