Divers sujets au menu des Quotidiens

Des sujets se rapportant entre autres aux évacuations sanitaires à l’étranger, à la succession à la tête du Parti socialiste (PS) suite au décès d’Ousmane Tanor Dieng, sont au menu de la presse quotidienne qui rend également hommage au président directeur général de la Nouvelle minoterie africaine (NMA), Ameth Amar, décédé lundi en France.

Enquête ouvre un dossier sur les évacuations sanitaires à l’étranger et parle de « grande nébuleuse ». « L’accès aux soins est un véritable parcours du combattant au Sénégal. Les nantis et ceux qui sont dans les bonnes grâces du régime ne s’en préoccupent pas puisqu’ils vont se soigner à l’étranger », écrit le journal.

« A combien reviennent les évacuations sanitaires par an ? Les chiffres s’entrechoquent. Qui en sont les bénéficiaires ? Une question parmi tant d’autres qui se pose et rejoint l’actualité marquée par le décès de Ousmane Tanor Dieng en France et le séjour français de Mohamed Dionne pour maladie et les posts sur facebook de Guy Marius Sagna qui se trouve dans les liens de la détention », ajoute le journal.

Enquête souligne que « si le coût des évacuations sanitaires n’est pas connu et surtout n’est pas communiqué, cela est dû aux magouilles et abus qui entourent cette affaire, selon bon nombre d’acteurs de la santé ». Sud Quotidien s’intéresse à la « gestion » et à « l’avenir » du Parti socialiste après le décès de son Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng.

Après le rappel à Dieu de OTD, le PS « semble se retrouver entre les mains de la Première secrétaire générale adjointe Aminata Mbengue Ndiaye, épaulée en cela par le Secrétaire national en charge des élections au sein du parti, Serigne Mbaye Thiam », selon Sud. « Toutefois, il convient de rappeler que ces deux ministres socialistes sont loin de faire l’unanimité, si l’on se souvient des remous au sein du parti lors de leur reconductions dans le gouvernement du président Macky Sall », note le journal qui affiche à la Une : « L’après Tanor de tous les dangers ! ».

Sur le même sujet, Vox Populi titre : « Tanor et l’après Tanor, selon le porte-parole du PS ». Dans le journal, Abdoulaye Wilane, porte-parole du PS, confie : « Tanor est parti comme il a vécu : digne et discret, doux et discipliné ». « Tous ensem