Diouma Dieng Diakhaté Si j’étais pauvre… Ce que SERIGNE ABDOUL AZIZ SY DABBÂKH avais dit à ma mère