Diffusion de montages degradants sur Facebook : Pourquoi …

Selon les informations de Libération, le nommé Lamine Ndiaye est en garde à vue à la Division des investigations criminelles (DIC). Contrairement à ce qui a été dit ce dernier n’a pas été arrêté pour de « simples caricatures». Que non !
Il travaillait avec un certain « Leuz Galsen », identifié sous le nom d’Ibrahima Kane, qui se trouve à l’étranger.
Le duo se livrait à des montages dégradants publiés dans les réseaux sociaux qui n’épargnent aucune personnalité, à commencer par le Prési- dent de la République. Pire, ils avaient même crée la rubrique «doome… du jour» qui servait à dénigrer comme pas possible des autorités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici