Didier Awadi en RDC : « Les jeunes constituent une force, une majorité silencieuse »

De passage à Goma pour le festival Amani, l’artiste sénégalais, Didier Awadi, face aux jeunes congolais, reconnaît la puissance de la Rdc en tant que poumon du continent.

S’unir pour écrire l’histoire du pays

L’artiste sénégalais a tenu à exprimer sa solidarité et sa compassion envers les habitants meurtris de Beni, en Rdc. Aussi invite-t-il  les jeunes congolais à s’unir pour écrire l’histoire de leur propre pays, non avec le sang.

La force des jeunes congolais

« Les jeunes constituent une force, une majorité silencieuse pour faire tomber, même sans armes, tous les ennemis du Congo », indique Awadi, un artiste militant, très proche des mouvements citoyens. Quand le pays saigne, toute l’Afrique en pâtirait », a déclaré, sur cas-info.ca,  le musicien et rappeur sénégalais.

La guerre devrait s’arrêter

Selon Didier Awadi, la guerre qui sévit à l’Est devrait s’arrêter pour que le processus de développement du pays soit en marche. Encore que l’émergence de l’Afrique dépend aussi de la Rdc, un pays au cœur du continent.

Connaissance avec Didier Awadi

A rappeler que le chanteur sénégalais, pionnier du mouvement rap au Sénégal et en Afrique de l’Ouest, est l’’ancien lauréat du prix Rfi musiques du monde en 2003 Il a cofondé avec avec Doug-E-Tee, en 1989 le groupe Positive Black Soul (PBS).