DICUne nouvelle plainte contre Cheikh Oumar Diagne

112
Single Post


Single Post
DIC : Une nouvelle plainte contre Cheikh Oumar Diagne
Après la convocation que lui avait servie Djibril War à la Division des investigations criminelles (DIC) le mardi 05 avril 2022, l’étau se resserre contre le secrétaire général du mouvement dénommé Rassemblement pour la vérité, Imam Cheikh Oumar Diagne. D’après des informations exclusives de Seneweb, une nouvelle plainte a été déposée sur la table du commissaire, Adramé Sarr de la DIC.

Il s’agit d’une plainte de dignitaires mourides contre l’Imam pour diffamation et injures par le moyen de diffusion publique. Selon les dernières informations reçues, elle a été déposée par Me Soulèye Macodou Fall, Avocat à la Cour, agissant d’ordre et pour le compte de Serigne Abdou Mbacké, de Serigne Souhayibou ibn khadimou Rassoul et 36 autres guides religieux mourides et descendants de guides religieux mourides.

Des sources autorisées révèlent qu’il est reproché au mis en cause d’avoir, dans un premier temps, posté sur les réseaux sociaux des vidéos dans lesquelles il profère de façon réitérée des propos injurieux et diffamatoires à l’endroit de Cheikh Ahmadou Bamba, de guides religieux mourides, de leurs descendants et de leurs disciples.

La vidéo sous le titre « ADIYA à hauteur de Milliards.  Cheikh Oumar DIAGNE dénonce ces chefs religieux… », a été publiée par un site web de la place. Elle est visible sur youtube.

Cette fois-ci, à en croire l’Avocat, cheikh Oumar DIAGNE y affirme sans preuve que plusieurs disciples mourides sont des  » trafiquants » et que  »les chefs religieux mourides sont leurs complices » dans  »leurs activités délictuelles notamment de blanchiment ». Il soutient que la ville sainte de Touba, plaque tournante du trafic de d****e, est également le repaire de tous les délinquants, où ils jouissent d’une impunité totale.

Décidément lmam Cheikh Oumar diagne a une épée de damoclés au-dessus de la tête. En effet, l’on nous signale qu’une enquête est ouverte pour ces nouveaux faits.

A rappeler que le 20 mai 2021, l’Association Xudamoul Xadim avait déposé une première plainte contre Cheikh Oumar Diagne pour diffamation, offense à ministère de culte, en l’occurrence Serigne Touba représenté sur terre par Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.  Mais elle n’avait pas prospéré.

Affaire à suivre…



Source link