“Diassi lagnou ma door sama lokho”, Horrible histoire de Iran Ndao qui révèle que Macky va partir (Vidéo)

Les écoles coraniques au Sénégal font l’objet, depuis une vingtaine d’années, de controverses et de débats agitant les cercles politiques, religieux, éducatifs ainsi que les ONG et les agences internationales de développement  à Dakar, ont attiré l’attention des organisations de protection de l’enfance. Par ailleurs, l’engagement du gouvernement sénégalais en faveur de l’éducation primaire universelle, dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), a renouvelé les questions soulevées par ces formes particulières de scolarisation et leur possible intégration dans les programmes nationaux d’éducation.C’est dans ce contexte que le ministère de l’Éducation nationale a lancé, en 2002, un programme de « modernisation » des daara, soutenu, à partir de 2011, par la Banque islamique de développement (BID) dans le cadre de son Projet d’appui à la modernisation des daara (Pamod).