Deuxième tour de la présidentielle : Le Portugal livre du matériel électoral à la Guinée Bissau.

Alors que le coup d’envoi de la campagne électorale en direction du second tour de la présidentielle a été donné ce 13 décembre, le président de la Commission nationale électorale a assuré que toutes les conditions sont réunies pour un scrutin sans couacs. José Pedro Sambu l’a fait savoir ce samedi, lorsqu’il recevait du matériel électoral livré par le Portugal. 

La Guinée Bissau a ainsi reçu de son ancien colonisateur un lot de matériel composé de bulletins de vote, de procès-verbaux sommaires et procès-verbaux de protestation et de plaintes, ainsi que des exemplaires des procès-verbaux constitutifs, des procès-verbaux de tabulation et des listes de vote. 

L’ambassadeur du Portugal qui était présent lors de l’arrivée de l’avion affrété par son pays pour transporter le matériel offert à la Guinée Bissau, a indiqué que cette livraison représentait la deuxième phase de l’appui au processus électoral en cours. Le tout, pour un montant de 100 000 euros.

Pour sa part, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a injecté 1,5 million de dollars dans l’organisation de la présidentielle bissau-guinéenne. 

Prévu le 29 décembre, le deuxième tour de la présidentielle opposera deux anciens Premiers ministres, en l’occurrence Umaro Sissoco Embalo, soutenu par le Mouvement pour l’Alternance démocratique et Domingos Simoes Pereira du Parti africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert.