Deux phœnix du régime de Macky Sall – Par El Hadj Falilou Fall

198

Depuis l’accession du président Macky Sall au pouvoir, Demba Kandji et Mamadou Badio Camara renaissent toujours de leurs cendres tels des phœnix.

Alors qu’ils devaient partir à la retraite depuis longtemps, les deux magistrats avaient finalement gardé leurs postes de Premier président de la Cour d’appel de Dakar et de Premier président de la Cour suprême, suite à une loi de 2017 qui fixe à 68 ans la limite d’âge des magistrats occupants les fonctions de Premier Président, de Procureur Général et de Président de Chambre à la Cour suprême, de premier président de cour d’appel ainsi que de procureur général de cour d’appel.

Remplacé l’année dernière à la tête de la Cour Suprême par Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, Mamadou Badio Camara revient encore aux affaires. Il fait partie des nouveaux sages du Conseil constitutionnel, avec Aminata Ly Ndiaye, Mamadou et Youssoupha Diaw Mbodji, nommés par le chef de l’Etat pour remplacer Bousso Fall Diaw, Ndiaw Diouf et Mandiogou Ndiaye.

Quant à l’ex Premier président de la Cour d’Appel de Dakar, qui avait été détaché à la Présidence de la République, il devrait atterrir à la tête de la Médiature de la République, en remplacement de Me Alioune Badara Cissé qui doit terminer son mandat le 05 août prochain.

Ainsi, Demba Kandji et Mamadou Badio Camara ont encore six ans devant eux avant de raccrocher