Détention de Guy M. Sagna et Cie : Le Frapp durcit le ton et exige leur libération

72
Détention de Guy M. Sagna et Cie : Le Frapp durcit le ton et exige leur libération


Le mouvement Frapp France Dégage a exigé, mardi, la libération de Guy Marius Sagna et tous les détenus arrêtés lors des manifestations à Dakar et Ziguinchor le 17 juin.

Les amis de Guy ont durci le ton. Et c’est Bentaleb Sow qui se prononce au non du mouvement Frapp France Dégage. « Guy Marius Sagna a participé à une manifestation et il est rentré tranquillement chez lui. Le lendemain, il est parti voir ses camarades détenus dans le commissariat central. C’est la-bas qu’ils l’ont interpellé« , a-t-il d’emblée déclaré sur Rfm.

Guy Marius Sagna ciblé

L’activiste précise qu’ils (Ndlr : forces de l’ordre) ont même refusé d’interpeller les autres qui étaient venus avec lui (Ndlr : Guy Marius Sagna). Et ces mêmes personnes, poursuit-il, étaient avec lui le jour de la manifestation. « Donc, c’état clair que Guy Marius Sagna était particulièrement ciblé pour être arrêter« , a notamment lâché Bentaleb Sow.

Plan d’action de lutte

Le Frapp envisage de participer à la manifestation du 29 juin. Et au-delà de cette manifestation, rassure M. Sow, le mouvement va communiquer à la presse les actions qu’il va tenir dans les prochains jours.