Des bains chauds pour mieux dormir

Si la douche fraîche du matin réveille et stimule, celle du soir n’est pas sans restes. Selon une étude américaine, l’eau chaude avant de se coucher améliorerait le sommeil et accélérerait sa venue.

La solution n’est pas des plus écolos, mais elle a le mérite de fonctionner. Selon des chercheurs de la Cockrell School of Engineering de l’Université d’Austin (États-Unis), prendre un bain une heure et demie avant de se coucher, dans une eau comprise entre 40 et 42,5 °C, améliorerait considérablement la qualité du sommeil. Leurs recherches seront publiées dans les Sleep Medicine Reviews d’août prochain.

En collaboration avec l’UT Health Science Center de Houston et l’Université de Californie du Sud, les chercheurs ont épluché 5 322 études déjà existantes sur les effets du réchauffement passif du corps sur le temps, l’efficacité et la qualité subjective du sommeil. Ils en ont finalement conclu qu’un bain chaud (ou une douche) programmé une à deux heures avant d’aller au lit permettait de passer une meilleure nuit, mais également d’accélérer la vitesse d’endormissement de dix minutes en moyenne.

Ce phénomène s’explique par notre horloge corporelle, aussi appelée « horloge circadienne ». Dans notre cerveau, l’hypothalamus régit des cycles de 24 heures responsables de nombre de nos processus biologiques, dont la veille, le sommeil et la température de l’organisme. Il s’agit là du « rythme nycthéméral ».
Dissiper naturellement la chaleur du corps

Contrairement à ce que l’on pense couramment, la température de notre corps ne reste pas à une valeur constante de 37 °C. Elle présente un cycle circadien de quelques dixièmes de degrés plus élevés en fin de journée que pendant le sommeil, où elle est au plus bas. En moyenne, la réduction de la température se déclenche une heure avant le coucher, et atteint son minimum entre le milieu et la fin du sommeil. C’est ainsi cette chute ou cette augmentation qui indiquent à notre corps qu’il est temps de dormir ou de se réveiller.

De cette façon, le cycle de la température constitue un facteur essentiel pour obtenir un sommeil rapide et efficace. Or les bains chauds stimulent le système de thermorégulation de l’organisme. Ils entraînent une augmentation de la circulation sanguine du noyau interne du corps jusqu’aux mains et aux pieds, ce qui permet paradoxalement une évacuation efficace de la chaleur corporelle et une diminution de sa température une fois sorti de la baignoire.

Par conséquent, pris au « bon moment biologique » – une à deux heures avant le coucher, d’après l’étude – ces trempettes contribueront au processus circadien naturel et augmenteront les chances de passer une meilleure nuit.

À lire aussi :

7 Français sur 10 dorment mal à cause de la chaleur
5 astuces insolites pour trouver le sommeil

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger