Dépression : non, ce n’est pas  » juste un coup de mou  » !

Découvrez un petit court-métrage pour mieux comprendre la dépression… et en finir avec les idées reçues ! On le dit, on le répète, on le martèle : la dépression est une véritable maladie. Celle-ci qui consiste en un dysfonctionnement du cerveau : les neurotransmetteurs – chargés de la communication entre les différentes zones cérébrales – ne circulent plus correctement. Résultat ? La personne dépressive est bloquée en mode tristesse : elle se trouve dans l’incapacité de moduler ses émotions (comprendre : de ressentir autre chose que du chagrin), elle présente une anhédonie (ce qui signifie qu’elle ne prend plus de plaisir à faire ce qu’elle appréciait auparavant), elle n’a plus de motivation et peut également souffrir d’un ralentissement psychomoteur (fatigue persistante, parole et gestes plus lents…). Dépression : pour en finir avec les idées reçues Dans le monde, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que la dépression concerne 300 millions de personnes. En France, les autorités sanitaires estiment qu’1 personne sur 10 sera touchée par la maladie durant sa vie – celle-ci n’a donc rien de rare ! Problème : la dépression souffre encore de nombreuses idées reçues.  » Il suffit de se bouger pour en sortir « ,  » il faut se changer les idées « ,  » c’est une faiblesse, pas une maladie « ,  » c’est juste un caprice « … Des préjugés terribles lorsqu’on sait que près de 800 000 Français mettent fin à leurs jours chaque année, dans 70 % des cas à cause de la dépression ! Pour remettre les pendules à l’heure, la Fondation Pierre Deniker a mis en ligne une vidéo, intitulée  » Et toi, ça va ? « . On y suit Antoine, un trentenaire touché de plein fouet par la dépression qui raconte son quotidien… et ses difficultés à évoquer la pathologie taboue. À voir ! À lire aussi : La junk food nous rendrait dépressifs Oui, il existe un lien entre le surpoids et la dépression Dépression : une appli pour trouver du soutien Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger