Dépénalisation de l’homosexualité : Dame Mboji avertit les députés

255

Dame Mbodji est dans le combat pour la criminalisation de l’homosexualité au sénégal. Dans quelques mois cette le collectif And Samm Jikko Yi déposera sa proposition de loi pour sa criminalisation sur la table du président de l’Assemblée nationale. Et Dame Mbodj, membre de ladite plateforme, d’intimer aux députés d’être en phase avec le peuple. 

En effet, le Secrétaire général de Cusems/Authentique, et porte-parole de la coalition citoyenne le peuple, sur la rfm, donne des nouvelles de And Samm Jikko Yi , après sa mobilisation pour la criminalisation de l’homosexualité. Il fait cap sur l’Assemblée nationale pour le dépôt de la proposition de loi dans un délai maximum de deux mois.

Un grand tournant dans l’histoire du Sénégal pour Dame Mbodj. “Si le peuple prend position, les députés n’ont pas le droit de ramer à contre-courant. Ils sont obligés d’aller dans le sens indiqué par le peuple sénégalais”.

Pour le syndicaliste, ils doivent aller dans ce sens “pour éviter d’être des députés d’autre genre et d’autres lobbies”.

Et quid du rejet de cette volonté du député ? “Ils en assumeront l’entière responsabilité. Et ils savent tous qu’il y aura des conséquences par rapport aux échéances futures”, coupe-t-il court. Non sans indiquer que le député Mamadou Lamine Diallo, qui n’est pas en phase avec l’homosexualité, entre autres, pourrait porter le combat à l’Assemblée nationale.