Délivrance des certificats de résidence / Le maire Alioune Ndoye se lave à grande eau : « Aucun certificat de…! »

217

Suite mais pas fin de la polémique sur le processus de délivrance des certificats de résidence à la commune de Dakar-Plateau. Après la sortie de certains acteurs qui accusent le maire de Dakar-Plateau de vouloir écarter les primo-votants à l’inscription sur les listes électorales, Alioune Ndoye a finalement brisé le silence aujourd’hui pour balayer d’un revers de main les accusations portées par ces derniers. Lors de son point de presse, le maire Alioune Ndoye souligne qu’à l’heure actuelle, « ici à Plateau, il n’y a qu’une seule commission installée dans la mairie et dans toute la commune de Plateau. Le maire que je suis n’y a pas encore mis les pieds, il n’en connaît pas les membres en dehors de ses représentants et de ceux qui sont exprimés par la voie de presse ».

En outre, le maire Alioune Ndoye révèle que la commune de Plateau a été jusqu’à la semaine dernière la première commune de Dakar qui a enregistré le plus d’inscrits depuis l’ouverture de l’inscription sur les listes électorales.

« À ces manipulateurs qui veulent faire croire que l’État veut empêcher les jeunes du pays de voter, ces derniers dans leur écrasante majorité n’ont pas besoin de certificat de résidence pour s’inscrire car ils ne font pas l’objet de transfert. Le Plateau qu’on a voulu dénigrer a été jusqu’à la semaine dernière la commune où il y a le plus d’inscrits composés d’une écrasante majorité de primo-votants qui détenaient leur carte d’identité nationale avec l’adresse du Plateau. Je dis bien aucun certificat de domicile n’a à ce jour enregistré un refus de délivrance, même si certaines demandes restent étonnantes, aucun refus n’a été enregistré dans la commune du Plateau. Je me demande alors qu’elle est le projet? », précisera le maire du Plateau, Alioune Ndoye…