Délestage : La région de Matam plongée dans le noir

La partie nord du Sénégal a été privée, hier, d’électricité pendant une bonne partie de la nuit. Les installations du barrage hydroélectrique de Manantaly, sises à Ourossogui, ont pris feu un peu avant 22 heures. Le chef de centre a alerté le préfet qui dépêche les pompiers.

Après l’extinction du feu, il a pu constater les fusibles du transformateur avaient pris feu à cause de la surcharge et de la forte chaleur. Après une première réparation, le jus était revenu dans la ville de Matam vers minuit, avant de lâcher dix (10) minutes plus tard.

D’après L’observateur, jusqu’à 1 heure du matin, le chef de poste était en attente des fusibles de rechange qui doivent provenir du Mali. C’est la deuxième fois qu’un incident pareil se produit à Matam. Durant le mois du ramadan, les populations avaient vécu le même calvaire.