Déguerpis du parking du stade LSS: Les mécaniciens dans une colère noire

Les mécaniciens récemment déguerpis du parking du stade Léopold Sédar Senghor ont crié leur ras-le-bol ce vendredi 11 septembre. Ils exigent aux autorités de leurs trouver un point de chute.

Ces manifestants ont considéré que l’Etat du Sénégal n’a pas de considération envers eux. Et ce manque de considération a déclaré Cheikh Thiam sur Rfm, commence avec le Président Léopold Sédar Senghor, en passant par Abdou Diouf, Abdoulaye Wade jusqu’à l’actuel Chef de l’Etat, Macky Sall. « Nous sommes des enfants, nous savons nous battre et nous sommes comment secouer le pays. ça suffit (…)On ne prendra pas les pirogues pour quitter le pays. Donc, ils doivent nous donner du travail« , a-t-il pesté.

Plan d’action

Ils ont concocté un plan d’action de lutte pour avoir gain de cause. Selon M. Thiam, il consiste à ne pas honorer les dettes contractées avec la Délégation à entrepreneuriat rapide (DER). « Ils n’auraient pas du nous impliquer dans cette affaire de la DER étant donné que ce sont eux qui sabotent. Nous n’avons plus de quoi payer et nous ne payeront pas« , a martelé Cheikh  Thiam.

Dépannage

Les mécaniciens ont décidé d’aller dépanner des voitures sur la route de Touba. Cela, dans le cadre de l’édition 2019 du grand Magal. Dépannage qu’ils vont faire dans la gratuité. Toutefois, ils attirent l’attention des Khalifes généraux sur leur sort. A noter que 2200 mécaniciens ont été déguerpis aux abords du parking du stade Léopold Sédar Senghor par Abdou Karim Fofana, ministre de l’Habitat, de l’Urnanisme et de l’Hygiène publique.