Découpage administratif : Barthélémy Dias met en garde le pouvoir, interpelle l’opposition et la communauté Léboue.

699

Le maire de la commune de Mermoz/Sacré-Cœur, Barthélémy Dias,  oppose son véto au nouveau découpage administratif du département de Dakar, comme annoncé récemment par le président de la République Macky Sall. 

En conférence de presse cet après-midi, Barthélémy Dias dénonce ce qu’il  considère comme « une agression totalement injustifiée sur la population du département de Dakar ».

« On n’a jamais pensé qu’au Sénégal on pouvait descendre aussi bas. Quand aujourd’hui, on nous fait croire que les recettes soutirées la ville de Dakar (dans le cadre de l’acte 3 de la décentralisation), vont retourner à la mairie de Dakar sans aucune évaluation, ça pose problème », renseigne le maire de Mermoz sacré-cœur.

Pour Barthélémy Dias, ce découpage administratif annoncé pour le département de Dakar n’est rien d’autre qu’une tentative d’asphyxier certaines communes de Dakar. « Il y a juste une tentative d’asphyxier certaines communes du département de Dakar (…), Pourquoi? Parce que tout simplement ils sont incapables de gagner Dakar, ils veulent faire disparaître Dakar. Cela ne passera pas! Le président Macky Sall est très petit pour faire disparaître Dakar », a souligné Barthélémy Dias. 

À cet effet, Dias fils met en garde le pouvoir en place, avant d’interpeller les ténors de l’opposition et la communauté Léboue. « Dakar ne disparaîtra pas. Dakar ne peut pas disparaître sans le soutien des ténors de l’opposition. Le silence de certains leaders de l’opposition ne peut plus persévérer. Cette opposition ne peut être totalement muette quand on parle de pétrole, quand on parle de gaz, quand on parle du zircon et quand on parle du découpage administratif. C’est pourquoi j’interpelle les ténors de l’opposition car ils habitent majoritairement Dakar. La communauté Lébou doit aussi bouger car Dakar n’appartient pas à Macky Sall », tentera de mettre en garde le maire de Mermoz / Sacré-Cœur…