Décès D’un Casque Bleu Sénégalais Au Mali : La Dirpa Livre Les Détails De La Tragédie

224
Single Post


Single Post
Décès d’un casque bleu au Mali, les explications de la Dirpa
Un Casque bleu sénégalais est décédé et 10 autres ont été blessés, lorsque leur véhicule blindé de transport de troupes a été impliqué dans un accident de la route, avait-on informé hier. Ce mardi 12 juillet, la Direction de l’information et des relations publiques de l’armée (Dirpa) a apporté de plus amples informations sur ce drame.  
À travers un communiqué, elle est revenue sur les faits. «Le lundi 11 juillet 2022, de retour d’une mission opérationnelle à Ogossagou, centre du Mali, un véhicule blindé de type Puma du Detsen 10 s’est accidentellement renversé sur le bas-côté de la route, vers 7 h 15, aux alentours de la localité de Ficko, située à une vingtaine de kilomètres de Sévaré, occasionnant un m**t, le soldat de 1re classe Kandji Sadio, matricule 05.06.00375, et 10 blessés, dont un grave», souligne-t-elle. 
«Après les secours et soins d’urgence, le blessé grave a été immédiatement évacué par hélicoptère à l’hôpital de niveau 2 du secteur de Mopti. Les neuf autres blessés ont déjà rejoint leur unité et sont mis en observation à l’hôpital de niveau 1 du Detsen 10», note la Dirpa.
Par ailleurs, «les armées présentent leurs condoléances les plus attristées et expriment toute leur compassion à la famille éplorée». 

Pour finir, la Minusma informe qu’elle «rendra les honneurs militaires au défunt à Bamako le 15 juillet. Le transfert de la dépouille à Dakar est prévu le 18 juillet».
Pour rappel, le 10e Détachement sénégalais (Detsen 10), fort d’un effectif de 850 militaires, est déployé au Mali depuis février 2021.