Décès de Mor Fadam : La surprise de Moussa Gningue

Le rappel à Dieu de l’ancien lutteur Mor Fadam a surpris le « sorcier » de l’écurie Fass, Moussa Gningue. Une triste nouvelle, selon Gningue, contacté par « Seneweb ».

«Vraiment, je n’étais pas informé de la mort de Mor Fadam. C’est une grande perte pour la lutte sénégalaise. Je suis meurtri. C’était un ami. Mor était un lutteur très humble et généreux. On se côtoyait. Car, son premier combat il l’a eu à l’arène sénégalaise de Fass. C’est là-bas qu’il a lutté pour la première fois. D’ailleurs, c’est à cette époque qu’on s’est connu. Donc on ne peut que prier pour le repos de son âme», a-t-il témoigné.