Décès de Jacques Diouf : Abdoulaye Wade rend hommage au défenseur…

Le Secrétaire Général du Parti démocratique sénégalais (Pds), Abdoulaye Wade, a rendu un vibrant hommage au diplomate Jacques Diouf, décédé samedi dernier à l’âge de 81 ans, en France, suite à une longue maladie. L’ancien président de la République, déclare que le directeur de la FAO est un « défenseur des intérêts de l’Afrique ».

Un grand sénégalais, un grand africain, un cadre international de haut vol, voilà ce que le Sénégal, l’Afrique et le monde retiendront de Jacques DIOUF, ancien Directeur Général de la FAO, rappelé à Dieu le 17 Août 2019. Elu pour la première fois en 1993, il allait faire trois mandats de 6 ans et je m’honore d’avoir présenté et soutenu sa candidature à la tête de l’institution onusienne.

Il a incontestablement défendu les intérêts de l’Afrique, même si la conception de l’institution qu’il représentait était opposée à l’idée que je me faisais d’une institution, certes mondiale, mais largement africaine, et, par là, devait avoir son siège au cœur de notre continent et diffuser ses effets induits en termes d’emplois, de distribution de revenus et de know how, au sein de nos populations, au lieu d’aller s’installer en milieu développé.

Toutes choses qui font que sa conception onusienne et la mienne se sont vite heurtées, ce qui ne m’a pas empêché de soutenir chaque fois Jacques DIOUF pour sa réélection.

Son engagement personnel et son infatigable plaidoyer en faveur de la lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition lui ont valu en 2011 l’instauration d’un prix qui porte son nom.

Je présente mes sincères condoléances à sa famille et prie Allah, le Tout Puissant, de lui accorder son pardon et de l’accueillir dans son paradis.

Abdoulaye WADE
Ancien Président de la République du Sénégal