Déblocage comptes Dakar dem dikk : Me Moussa Diop minimise

Le président du tribunal vient d’annuler, ce mercredi, l’ordonnance du 5 janvier qui permettait à Me Moussa Diop d’opérer une saisie conservatoire sur les comptes et biens de Dakar dem Dikk. Mais l’ancien DG de la société de transport public, joint par Seneweb, déclare que c’est une stratégie de dilatoire de la part de ses adversaires.
« Ils ont introduit un dossier en pénal disant que j’ai fabriqué de faux documents. Ils savent que le pénal tient le civil en l’état. Ils ont donc bloqué le dossier civil par du pénal. Mais tôt ou tard, il y aura combat », prévient Me Moussa Diop.
Ainsi donc, souligne-t-il, le dossier n’a pas été abordé dans le fond. Il n’était pas question de dire si la créance existe ou pas. Mais Me Diop promet que « le combat continue ». D’ailleurs, une audience pour diffamation est prévue le 10 mars entre lui et son successeur, le magistrat Oumar Ben Khatab Sylla.
D’après Me Moussa Diop, le dossier est tout simplement politique, le troisième mandat en particulier. « Dame Diop, l’ancien DG a été payé selon les mêmes règles, c’est moi qui l’ait payé. Ceux qui l’ont précédé ont été payés dans les mêmes conditions. Moussa Diop a parlé politique, c’est pourquoi on refuse de le payer », regrette-t-il.
Me Moussa Diop se demande même pourquoi ses adversaires n’ont pas initié une action contre lui pour faute de gestion. Ce qui, à ses yeux, est la preuve de sa bonne tenue de l’entreprise. « J’ai fait 6 ans, je n’ai pas volé un franc », martèle-t-il.