Débats : Cheikh Bamba Dièye interdit de parole

Le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2012, Cheikh Bamba Dièye ne va pas participer aux débats relatifs au vote du budget du ministère de la Justice, ce vendredi. Son nom n’a pas été inscrit sur la liste des intervenants.
Toutefois, le député s’est levé de sa chaise pour que « justice soit faite ». « Pourtant, j’avais réagi depuis le début. Mon nom devait figurer sur la liste car j’ai bien levé ma main », tente-t-il de convaincre. Présidant l’assemblée, Yéta Sow de lui rétorquer d’un ton ferme : « La liste est close ».

Loin de soutenir leur collègue, les députés de la majorité en ont profité pour lui lancer des piques.  « Vous n’allez pas participer aux débats. Une prochaine fois, peut-être. La liste est fermée pour vous », lui ont-ils laissé entendre.

Cheikh Bamba Dièye est ainsi exclu des débats.