Deal avec Macky : Sonko largue des blocs de pierres sur AAR Sénégal

93
Deal avec Macky : Sonko largue des blocs de pierres sur AAR Sénégal


Ousmane Sonko, écartant toute négociation avec le régime,  s’est exprimé lundi depuis Ziguinchor en perspectives des Législatives, après que les leaders de sa coalition, Yewwi Askan Wi, ont exprimé l’invalidation des listes de BBY qui tenterait un forcing avec la complicité de la Direction générale des élections pour passer outre.

Ousmane Sonko dans la mouvance de la pose de son dernier jalon pour déloger Macky Sall du Palais, tant est qu’il validerait les listes de BBY et rejetterait celles de l’opposition, a égratigné la coalition AAR qui accuse YAW de compromissions avec le régime.

Pour un des leaders de la coalition AAR Sénégal, Thierno Bocoum, qui s’exprimait ce weekend face à la presse, « la loi est générale et impersonnelle. C’est pourquoi la jurisprudence du «chacun peut désormais se prévaloir de sa propre turpitude » ne passera pas sous l’autel de combines et compromissions sur le dos des populations ».

Prenant la balle au bond, le leader de Pastef écarte toute négociation, tout deal avec le pouvoir pour la recherche d’un compromis.

A l’en croire, certains qui se réclament de l’opposition et qui travaillent pour Macky Sall font tout pour faire croire aux gens que Yaw est en train de négocier avec le pouvoir. « C’est archi-faux. S’il reste quelqu’un qui jamais ne négociera avec Macky Sall, j’en fais partie. Ces élections se tiendront à date échue et que la loi soit appliquée dans sa rigueur aussi bien pour Macky Sall que pour Yaw. Pas de deux poids deux mesures », persiste-t-il.

Pour la coalition YAW, Macky Sall est prêt à déclarer les listes de BBY frappées d’irrégularités recevables et à  rejeter celles de l’opposition, notamment la coalition Yewwi.

YAW, qui a passé la phase d’explication, avance-t-il, fera face à cette forfaiture, avec l’utilisation du langage de la confrontation, de la violence avec le Président Sall qui a « v**lé la parité ».