Dakar livre Pujari à l’Inde

Les autorités indiennes ont obtenu gain de cause dans l’affaire Don Ravi Pujari, arrêté à Dakar en possession d’un faux passeport établi au nom d’Anthony Fernandez.

Selon Libération, la Cour suprême s’est conformé à la décision de la Chambre d’accusation qui avait autorisé son extradition vers l’Inde depuis le 29 mai dernier.

En clair, le chef mafieux indien sera livré  à son pays. Il ne reste que la signature du décret d’extradition par Macky Sall dès publication de la décision rendue par la Chambre criminelle.

Pour rappel, Pujari est placé « sous écrou extraditionnel » à Rebeuss. Il est accusé d’extorsion de fonds sur plusieurs stars de Bollywood.