Cybercriminalité : 8 Nigérians arrêtés à Mbao pour «sextorsion»

Huit personnes de nationalité nigériane faisant partie d’un vaste réseau de criminels ont été arrêtées, à Mbao, par les éléments de la gendarmerie de la Zone franche industrielle.

Selon L’Observateur, les mis en cause -qui se prenaient pour des homosexuels, transgenres ou généraux américains- sont poursuivis pour «sextorsion».
Le délit de sextorsion consiste en l’extorsion via internet de faveurs sexuelles ou monétaires. Il se double le plus souvent de celui de chantage à la webcam. 
Ils se procuraient de photos compromettantes d’individus, les menaçaient de les divulguer s’ils ne versaient de fortes sommes d’argent.
Une perquisition dans leur appartement a permis de mettre la main sur 8 ordinateurs, 6 téléphones portables, un décodeur Wifi…