Critiquée au Japon, Kim Kardashian renonce à appeler sa ligne de lingerie « Kimono »

Kim Kardashian a annoncé lundi qu’elle renonçait à nommer sa nouvelle ligne de lingerie « Kimono ». Une décision qui survient après que la star américaine a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux en étant accusée d’appropriation culturelle.

« Après mûre réflexion, je lancerai ma marque de sous-vêtements sculptants sous un nouveau nom », a expliqué Kim Kardashian à ses 142 millions d’abonnés à son compte Instagram. »Je suis toujours à l’écoute, j’apprends et je grandis…