Cristiano Ronaldo évite de justesse 2 ans d’emprisonnement pour…

0

Le fisc espagnol reproche à l’ancien Madrilène, Christiano Ronaldo, des délits d’évasion fiscale commis entre 2011 et 2014 et qui suppose une fraude élevée à plus de 14, 8 M€.

Selon Marca, le fisc espagnol a donné son feu vert à un accord entre Cristiano Ronaldo, le ministère public et le barreau d’État, concernant l’amende de près de 19 M€ et la peine de deux ans de prison à l’encontre du joueur portugais. En effet, des sources judiciaires auraient informé l’agence de presse EFE d’un accord qui permettrait au Portugais d’éviter les deux ans de prison requis contre lui pour fraude fiscale.

Donc, en échange, Cristiano Ronaldo ne va pas purger ces peines, car il a plaidé coupable des quatre infractions fiscales qui lui étaient reprochées, entre 2011 et 2014. Le montant total de la fraude pour cette période d’après le trésor public se serait élevé à près de 14,8 millions d’euros.

Laisser un commentaire