Crise sanitaire : Ebola, l’autre virus passé sous silence

Alors que le nouveau coronavirus tient le pavé de l’actualité quotidienne, un autre virus aussi mortel sème la panique en République démocratique du Congo (RDC). Depuis ce lundi 1er juin, le gouvernement congolais a décrété la onzième épidémie de la fièvre Ebola dans le pays depuis la découverte du virus en 1976.

Au 31 mai, ce pays de l’Afrique centrale enregistrait cinq (5) morts et plus de quatre suspects avec une crainte de voir le virus atteindre la capitale Kinshasa.
Par ailleurs, la RDC compte plus de 3.400 cas positifs à la Covid-19 avec 74 décès et 492 cas de guérisons. Egalement, elle reste confrontée à la pire épidémie de rougeole au monde avec plus de 6.000 morts depuis 2019.