Crise migratoire – Me Alioune Badara Cissé : « la migration c’est d’abord un droit »

Les questions migratoires sont souvent abordées sous l’angle économique ou les liens entre migration et travail ou migration et développement. Cependant, aussi important est le pan concernant le respect des droits humains dans la migration. Selon le quotidien « Vox Populi », ors de journées d’études sur la crise migratoire tenues mercredi, le médiateur de la République sur la crise migratoire, Me Alioune Badara Cissé a mi en exergue l’importance du respect des droits des migrants d’aller et de venir. « La migration c’est d’abord un droit. Et nous avons le droit d’aller et de venir de manière régulière en respectant les lois et droits des Etats », a fait savoir Alioune Badara Cissé.