Criminalisation du v**l et pédophilie : Les députés ont adopté la loi

L’Assemblée nationale a voté ce lundi à l’unanimité et par acclamation le projet de loi, portant sur la criminalisation des actes de v**l et de pédophilie.

Le quitus du gouvernement

Défendue par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux Me Malick Sall, ce projet de loi avait d’abord été adopté en Conseil des ministres le 27 novembre dernier.

Les peines corsées contre les violeurs et pédophiles

Il s’agit d’une loi modifiant celle du 21 juillet 1965 contenue dans le Code pénal, relative notamment aux chapitres visant à corser la répression du v**l et de la pédophilie avec des peines pouvant aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité.A rappeler que jusque-là, le v**l était considéré comme un délit passible de peines, allant de cinq (5) à dix (10) ans de prison.