Crime en France : Idrissa Touré tue sa femme devant leurs enfants

Une affaire de crime occupe le devant de l’actualité dans la région du Havre en France, où un jeune Africain a ôté la vie à son épouse avec qui, il était en instance de séparation. L’assassin, Idrissa Touré, est actuellement mis en examen par le parquet.

L’arme du crime

Une jeune mère de famille de 27 ans nommée Johanna Tilly, a été tuée par le père de ses enfants, qui lui a administré quatorze (14) coups de couteaux lundi 16 septembre dernier, devant un supermarché du Havre en France.

Leurs enfants, témoins…

La victime s’est affalée sous les yeux de ses propres enfants âgés respectivement de 2, 4 et 6 ans. A signaler que la relation matrimoniale entre les deux conjoints était au bord de la rupture, et ils étaient même en instance de séparation.

Mobilisation des droits de l’hommistes

Un drame qui continue de défrayer la chronique en France où les associations féministes et autres Ong se sont mobilisées pour réclamer justice en faveur de la défunte Johanna Tilly. Idrissa Touré, présumé meurtrier de sa femme, est un homme âgé de 37 ans.

Le mobile du crime

Il a été interpellé par la police quelques minutes après son acte odieux, dont il a d’ailleurs reconnu la matérialité, en avouant avoir agir « par crainte que sa femme le prive de ses fils », a révélé le procureur du Havre.

La victime avait pourtant averti

L’assassin a été déféré au parquet pour sa mise en examen et l’on signale également qu’il ne fait pas l’objet d’une condamnation judiciaire antérieure. Toutefois, la victime Johanna Tilly  n’avait jamais raté l’occasion de signaler certains agissements douteux de son mari, et elle avait déjà pris le soin d’informer les services sociaux depuis mai 2019.