Crème anti-rides ou crème anti-âge: Laquelle choisir ?

La grande différence entre une crème anti-âge et une crème anti-rides c’est leur mode d’action. Une crème anti-âge est globale, profonde et multifonction, elle agit pour corriger tous les signes de l’âge en même temps. Cela concerne les rides et les ridules entre autres, mais pas seulement. Elle combat aussi la perte de fermeté et de densité et les taches principalement.

La crème antirides, elle, se focalise uniquement sur le traitement des rides et les ridules. Que ce soit une crème anti-rides ou anti-âge, toutes les deux assurent les besoins fondamentaux d’une crème pour le visage c’est-à-dire l’hydratation et la nutrition. Au niveau de la texture, la crème anti-rides est équipée d’une texture « lissante » en surface pour un effet immédiat.

Anti-rides, anti-âge, quels ingrédients’

Une crème anti-rides est plus concentrée en actifs anti-rides, alors que ces actifs seront présents dans une formule anti-âge mais en quantité moindre. Vous retrouverez certainement dans les deux, les célèbres antioxydants. Ils sont là pour barrer la route aux radicaux libres qui sont à l’origine de la plus grande partie des dégâts dans la peau. Ces substances protectrices sont surtout vitamines A, C, E, oligo-éléments (zinc, sélénium, silicium) et des extraits végétaux (thé vert, pépins de raisin’) ou d’algues.

On les retrouve surtout dans les crèmes de jour pour leur action « bouclier » face aux agressions externes qui sont responsables de plus de 80% du vieillissement. L’acide hyaluronique s’utilise aussi dans ces deux catégories de soins pour lisser la peau en surface, la repulper et stimuler les fibroblastes pour leur faire sécréter des fibres et des éléments de la matrice cellulaire.

Rétinol, vitamine C, peptides, trois actifs de référence Le rétinol est un actif antirides par son effet exfoliant de surface, il lisse les ridules. Il relance aussi la production de fibres de collagène et d’élastine pour corriger les rides mais au bout de plusieurs semaines. Attention pour être efficace, sa concentration doit être de 0,3%. Les peaux sèches et sensibles risquent de ne pas le supporter. Les autres doivent y aller progressivement pour s’habituer peu à peu.

La vitamine C est un vrai actif anti-âge qui attén*e les tâches, ravive le teint et stimule aussi la fabrication de substances redensifiantes. Enfin, depuis peu, on voit apparaître des peptides dans les crèmes. Ils sont choisis en fonction de leur cible et envoient des messages aux cellules cutanées: stimuler la production de fibres dans les antirides ou réactiver le renouvellement cellulaire dans les anti-âge.

Source: Autre Presse