Covid-19-M. Diakhaté: « Les autorités doivent interdire les manifs des politiciens »

» Lors des pandémies de la peste du dernier siècle, les guérisseurs traditionnels étaient les vecteurs de propagation de la maladie. La machination politicienne de la misère est un virus à combattre avec la plus grande fermeté », estime l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté.

Vecteurs de la diffusion du virus…

D’après le leader de « Mankoo Taxawu Sunu Apr », les politiciens, en organisant des rassemblements publics de remise de « dons », risquent d’être des vecteurs de la diffusion du Coronavirus et constituent des facteurs d’échec des mesures de distanciation sociale édictées par le gouvernement sénégalais.

Interdire ces manifestations…

« Les autorités administratives doivent interdire ces manifestations. Les forces de défense et de sécurité doivent procéder à l’arrestation de ces politiciens de pacotille. On ne peut pas priver les croyants sénégalais de mosquées, d’églises et de bois sacrés, les élèves d’enseignements et laisser les politiciens se comporter comme si de rien n’était », déclare Moustapha Diakhaté.

Nombre de cas…

Pour rappel, trois nouvelles contaminations au nouveau coronavirus ont été dénombrées dimanche, au Sénégal, portant à 222 les cas de Covid-19 détectés depuis l’apparition de la maladie dans le pays, a annoncé le ministre de la Santé et de l’action sociale.