Covid-19- Insécurité alimentaire : “Pour le moment, on ne peut parler de famine au Sénégal”, Mansour Faye

Le ministre du Développement communautaire et de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye estime que pour le moment, on ne peut pas parler de famine au Sénégal, lors du lancement de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence dans la région de Louga, à Linguère.

Plan de riposte…

Le ministre du Développement communautaire et de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye soutient que le plan de riposte mis en place par le gouvernement règle en grande partie la question de l’insécurité alimentaire.

Stocks de riz…

“Chaque mois, on consomme 100 mille tonnes de riz au Sénégal et il y a suffisamment de stocks de vivres dans le marché. Et Linguère fait partie des 26 départements qui subissent l’insécurité alimentaire”, déclare Mansour Faye.

Ménages…

Pour rappel, 49 551 ménages ont été ciblés dans la région pour bénéficier de cette aide alimentaire que le gouvernement a mise à la disposition des populations les plus défavorisées. Et le département de Linguère a ciblé 15 773 ménages dont 806 au niveau de la commune.