Covid-19/Impact neurologique : Les scientifiques avertissent sur une vague de lésions cérébrales

Des scientifiques ont mis en garde ce mercredi 8 juillet, contre une vague potentielle de lésions cérébrales liées aux Coronavirus. Car de nouvelles preuves suggèrent que le Covid-19 peut entraîner de graves complications neurologiques, notamment une inflammation, une psychose et un délire.

La vulnérabilité cérébrale des patients de Covid

Une étude menée par des chercheurs du Collège Universitaire de Londres a décrit 43 cas de patients atteints de Covid-19 qui ont souffert de dysfonctionnement cérébral temporaire, d’accidents vasculaires cérébraux, de lésions nerveuses ou d’autres effets cérébraux graves.

La recherche s’ajoute à des études récentes qui ont également révélé que la maladie peut endommager le cerveau.

Comparaison avec l’épidémie de grippe de 1918

“Reste à savoir si nous verrons une épidémie à grande échelle de lésions cérébrales liées à la pandémie, peut-être similaire à l’épidémie d’encéphalite léthargique dans les années 1920 et 1930 après la pandémie de grippe de 1918”, a déclaré Michael Zandi, de l’Institut Londonien de Neurologie, qui a co-dirigé l’étude.

Covid-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus, est en grande partie une maladie respiratoire qui affecte les poumons, mais les neuroscientifiques et les médecins spécialistes du cerveau affirment que de nouvelles preuves de son impact sur le cerveau sont préoccupantes.

L’inquiétude d’un neuroscientifique

“Mon inquiétude est que nous avons maintenant des millions de personnes atteintes de Covid-19. Et si dans un an nous avons 10 millions de personnes récupérées, et que ces personnes ont des déficits cognitifs, alors cela va affecter leur capacité à travailler et leur capacité à vaquer à leurs occupations quotidiennes”, Adrian Owen, neuroscientifique à Western Université du Canada, a déclaré à Reuters dans une interview.