Coût annuel des agences : 95 milliards pour les dépenses, 60 milliards …

La décision du Président Macky Sall de dissoudre 16 agences sur la trentaine livre ses premiers secrets. En effet, les agences se sont révélées être de véritables gouffres à milliards qui ont fini d’étouffer les finances publiques.

Selon L’Observateur, qui a consulté le rapport de la Loi des Finances 2019, les dépenses de fonctionnement des agences se chiffrent à 95 milliards Fcfa. Alors que les salaires et la prise en charge du personnel sont évalués à 60 milliards par an, soit une saignée mensuelle de 5 milliards.

Le journal indique que la fusion des agences va générer des économies de 15 milliards sur la seule rubrique de fonctionnement.

Un gain qui sera le cumul des budgets prévus pour le fonctionnement de structures comme l’Agence de la Grande muraille verte (370 millions), l’Agence nationale des écovillages (300 millions), l’Agence nationale de la Maison de l’Outil (250 millions), l’Agence nationale d’insertion et de développement agricole (1 milliard 300 millions), l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (1 milliards 770 millions)…