Coupe de bois : Les populations de Médina Yoro Foulah s’inquietent beaucoup

Les trois sections départementales du Forum Civil de la région de Kolda (Médina Yoro Foulah/Vélingara/Kolda) et l’Union des Elèves et Etudiants Ressortissants de Médina Yoro Foulah (Ueer/Myf) s’inquiètent de l’ampleur de la coupe abusive de bois dans la région. La situation est devenue alarmante, car la région a connu cette dernière décennie une perte importante de sa couverture végétale. Pour le forum Civil, les responsabilités sont partagées entre l’Etat central, les services déconcentrés des Eaux et Forets, les collectivités territoriales, les populations. Les raisons de cette situation sont aussi liées à la pauvreté, à l’iniquité dans l’octroi des permis de coupe, à la corruption des acteurs impliqués et au manque d’implication réelle des citoyens à la base. Pour atténuer le fléau, le Forum Civil et les étudiants ressortissants de Myf invitent les autorités à plus de rigueur dans la sécurisation de la frontière sénégalo-gambienne, notamment par le renforcement de la diplomatie sénégambienne en gouvernance forestière. Le gouvernement est invité aussi à plus d’équité et de transparence dans l’octroi des permis de coupe de bois, à mettre en place un dispositif de contrôle ouvert aux citoyens au niveau des communes pour veiller sur la transparence des permis de coupe, à renforcer la lutte contre la corruption qui mine le secteur, à doter les inspections et brigades des eaux et forets de la région en personnel technique et en moyens financiers et matériels. Il faudra aussi mettre fin à l’occupation illégale des forêts classées.